L’ambassadeur de la République du Congo en République française, Rodolphe Adada a visité cet espace de terrain offert par la commune de Verquin dans le département du Pas-de-Calais dans le nord de la France

| Reportage | [Société] Devoir de Mémoire | Congo-France Libre | Vu 6130 fois
[OdopalTV] Vidéo N°16694
La République du Congo dispose désormais d’un coin de terre en République française où sera rendu un nécessaire hommage à ses dignes fils qui avaient combattu pour la reconquête du territoire français tombé sous domination de l’Allemagne nazie pendant la seconde guerre mondiale.

L’ambassadeur de la République du Congo en République française, Rodolphe Adada a visité cet espace de terrain qui se trouve à Verquin dans le département du Pas-de-Calais dans le nord de la France. Sur ce terrain offert par la mairie de Verquin en reconnaissance du rôle historique majeur que Brazzaville avait joué dans la mobilisation des soldats de l’Afrique équatoriale française dans la lutte pour la libération de la France les élus locaux du Pas-de-Calais ont décidé de l’érection d’une stèle et d'un jardin du souvenir en mémoire de ces soldats morts pour la France durant la seconde guerre mondiale. Le financement de l’ensemble de l’opération est à la charge du budget de la mairie de Verquin probablement avec l’appui du département du Pas-de-Calais.
Ainsi, comme les soldats des autres pays à l’instar du Canada et bien d’autres, ceux du Congo en particulier et de l’Afrique équatoriale française en général auront aussi dans le Pas-de-Calais un monument qui permettra de fixer la postérité sur l’engagement et les sacrifices consentis par les africains au côté du peuple français dans les moments les plus sombres de son histoire.
A Verquin, le maire Thierry Tassez a remis à l’ambassadeur Rodolphe Adada la médaille de la ville pour symboliser l’estime et le respect qu’on lui voue dans cette commune et à travers lui le président de la République du Congo, Denis Sassou-N’guesso que Verquin espère accueillir un jour. Thierry Tassez a aussi offert à l'ambassade de la République du Congo un lot d'ordinateurs de bureau.
Au cours de son bref séjour à Verquin, l’ambassadeur de la République du Congo en France a visité l’une des plus grandes entreprises de la localité ; Eiffage Energie dont les activités sont dédiées à l’électronique, les systèmes ferroviaires, les transports et distribution etc. Sur le site de Verquin Eiffage intervient dans les postes de transformation haute et basse tension. Elle compte également un atelier de fabrication de cartes électroniques.
Le clou de la visite a été l’échange que l’ambassadeur a eu avec Brice Arsène Mankou, enseignant chercheur congolais de la diaspora et le cercle des amis du Congo dont le lobbying auprès des élus locaux du Pas-de-Calais permet déjà d'établir avec ce département des relations dans le cadre de la coopération décentralisée.Brice Arsène Mankou et le cercle des amis du Congo envisagent en effet, une aide à l’enfance souffrante au Congo et souhaiterait obtenir quelques facilités administratives. L’ambassadeur Rodolphe Adada a loué cette initiative et a promis les accompagner dans leur action.
C’est avec un sentiment de réelle satisfaction teintée d’espoir que l’ambassadeur Rodolphe Adada a quitté Verquin convaincu que d’autres actions vont meubler les relations ainsi tissées par les deux parties.

 
[OdopalTV]

Toutes les vidéos
  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant