Interview Patrick BAUDRY au gala Les Puits du Désert #espace #association #humanitaire #tvlocale.fr

PLAY VIDEO
| Reportage | [Actualité] Associations Caritatives | Eau Niger | Vu 2104 fois
[christian GARCIA] Vidéo N°16628

Breveté en 1970, il est successivement pilote puis commandant d’escadrille. Il effectue de nombreuses missions opérationnelles dans plusieurs pays. Retenu en 1978 pour suivre le cursus de l'École des Pilotes d'essais britannique, l'Empire Test Pilot School à Boscomb Dow, il reçoit le Patuxent River Trophy des mains du prince Charles, Sélectionné en 1980 par le Centre National d'Études Spatiales pour former le premier groupe de cosmonautes français avec Jean Loup Chrétien il va alors suivre l'entraînement des cosmonautes soviétiques  jusqu'en 1982. Il est qualifié sur les vaisseaux spatiaux russes Soyouz-T et Saliout 7, et devient membre du deuxième équipage pour le premier vol spatial franco-soviétique
Activités d'astronaute
Le 23 mars 1984, Patrick Baudry rejoint le corps des astronautes de la NASAbasé afin de préparer le premier vol spatial franco-américain.  La NASA modifie tout le programme de ses vols, et il est désigné à la prochaine mission Discovery (comme ce n'est pas la mission suivante d'une navette, des journalistes français créeront une hasardeuse histoire de méfiance américaine envers Baudry, pour causes « de possible espionnage soviétique »).
De son aventure il tire un premier livre avec Benoit Clair intitulé Aujourd'hui, le soleil se lève seize fois, puis Le Rêve et l'Espace écrit en 2002 et publié aux Éditions du Chêne. Son double entrainement, en tant que cosmonaute avec les soviétiques à la cité des étoiles et en tant qu'astronaute avec les américain, lui procure une vision originale des deux programmes, rare à l'époque, qu'il décrit dans son récit "En direct de l'espace" en 1984


 
[christian GARCIA]

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant