Simple et efficace, un sanctuaire musical. Utada Hikaru. #Kingdom #Hearts #Hikari @utadahikaru
International
S'identifier
WebTv Articles
| Musiques et Vibrations | Musique | Divers  Vu 26636 fois
Article N°23338

Simple et efficace, un sanctuaire musical. Utada Hikaru. #Kingdom #Hearts #Hikari @utadahikaru

Présentation d'Hikaru Utada "Utada", chanteuse américano-japonaise, découverte grace à l'intro d'une franchise de Jeu vidéo : Kingdom Hearts.



Si vous avez été en 2002, comme moi, un jeune adolescent qui avait un Playstation 2 (Et oui, c'est UN), vous avez surement l'occasion de jouer à la franchise Kingdom Hearts. Cet Action-RPG (Jeu de rôle et d'Action), crée dans un univers reliant la féérie cartoonesque de l'univers Disney et la brutalité parfois sordide de la saga Final Fantasy, a pour moi été le début d'une grande histoire d'amour et de passion, avec une première approche d'une réflexion apportée par une seconde lecture d'une oeuvre.

Nous nous concentrerons sur la femme qui a chanté l'Opening (l'Ouverture) de ce jeu, Hikaru Utada.
 
 
Née en Janvier 1983 à Manhattan (USA), fille d'une ancienne chanteuse d'Enka (chant traditionnel japonais) et d'un producteur de musique, elle débute sa carrière musicale à 13 ans sous le pseudonyme de Cubic U dont le premier single Automatic/time will tell se vend à plus de 2 millions d'exemplaire sur l'archipel japonais. Le succès gigantesque de "Hikki" prend une toute autre ampleur a la sortie d'un second single Movin' on without you qui atteint des scores similaires, et la réalisation d'un record. En effet, son premier album First Love devient l'album le plus vendu au Japon (record toujours détenu) en 1999, pour un total de 6.5 millions d'exemplaire.


Utilisant ses origines japonaises et américaines, sa musique dépend un panel très étendu d'émotion. Motivation, tristesse, joie de vivre, amour etc..., tout est abordé autant sur le plan des paroles que de la musicalité. La douceur de sa voix contraste avec un coffre puissant qui augmente l'effet de "Balance" entre tout ce que transmet le travail de cet artiste. Dernier point sur cette balance, la plus part de ces morceaux existent et sont enregistrés en langue Japonaise et Américaine.


Son dernier morceau, en collaboration avec Skrillex (DJ axé sur de la Dubstep, ancien chanteur du groupe From First to Last), nommé Face my fears (utilisé en Opening du dernier jeu Kingdom Hearts) démontre encore une fois le panel étendu d'oeuvre que propose la chanteuse, amenant cette fois une démarche plus électronique et abrupte de sa musique, nous ayant habitué à un univers plus symphonique.







 

Corentin LABORIE

Lien :https://www.utadahikaru.jp/

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant