OUVERTURE A PEKIN DU SEMINAIRE POUR LES PERSONNELS DES MEDIAS IVOIRIENS

| Great Event Tv | Formation Professionnelle | Actualité  Vu 31491 fois
Article N°23169

OUVERTURE A PEKIN DU SEMINAIRE POUR LES PERSONNELS DES MEDIAS IVOIRIENS

Ce lundi 16 septembre 2019 s'est ouvert à Pékin, le séminaire pour les personnels des médias de Côte d'Ivoire dans la cadre de la coopération sino-africaine. Séminaire organisé par l'Institut de Recherche et de Formation de l'Administration Nationale de la Radio et de la Télévision, avec l'appui financier du Ministère du Commerce de la République Populaire de Chine.

 

Prenant la parole, Mme Zho Jihong, Vice-présidente du Département de la Coopération Internationale de l'Administration Nationale de la Radio et de la Télévision (ANRT), a noté la joie de son pays d'accueillir chaque année des journalistes et professionnels des médias dans le cadre de leur formation, avant d'ouvrir officiellement le séminaire en présence de Xu Jiang Fan, Directeur du Service de Formation su parti Communiste de de l'Institut de Recherche et de Formation de l'ANRT et du Vice-directeur de ce service, Luo Yun Long.

A sa suite, Irène Bath, porte-parole de la délégation ivoirienne, a exprimé la reconnaissance des médias ivoiriens. Elle est revenu sur le riche programme de ce séminaire, meublé par des conférences animées par d'éminents spécialistes des médias et professeurs d'université, meublé également par des visites et des voyages culturels...

Par ailleurs, la cérémonie a été suivie de la conférence inaugurale sur le thème 《Le développement de la Radio et de la Télévision de Chine》, présentée par Mme Zho Jihong.
On note 3 caractéristiques. Les médias en Chine sont le fait de l'État, il n'y a pas de médias privés. Ensuite les médias chinois ont des multiples responsabilités sociales. Il existe 157 stations télés qui couvrent plus de 99% du territoire. Enfin, les médias ont système de fonctionnement purement commercial. Quant aux nouveaux médias connaissent une croissance annuelle remarquable, soit 100 milliards.

Notons qu'à l'instar de la presse traditionnelle, la presse numérique ivoirienne est représentée à ce séminaire par 6 médias : l'agence de presse ALERTE INFO (1 journaliste), linfodrome.ci (1 journaliste), Abidjan.net (1 journaliste), l'Agence Ivoirienne de Presse (3 journalistes), GREAT EVENT TV (1 journaliste) et Lepointsur.com (1 journaliste).


Amichia PIO

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant