Limoges : Un #village français, #9 ans d'histoire !

| traditionactu | Actualité  Vu 19450 fois
Article N°18840

Limoges : Un #village français, #9 ans d'histoire !

La série Un village français et la Région Nouvelle-Aquitaine fêtent 9 ans d'histoire commune couronnés de succès. Depuis 2008, les tournages de la série Un village français rythment l'année sur le territoire limousin. A l'occasion de la projection en avant-première de deux épisodes de la septième et dernière saison qui se tiendra le mercredi 8 novembre à 20h30 au cinéma Grand Ecran Ester à Limoges, plusieurs temps forts animeront la journée et rassembleront les personnes qui ont participé au succès de la série.

Fruit d'un partenariat exemplaire entre une équipe de tournage et un territoire, entre une société de production - Tétra Média Fiction - et une collectivité territoriale - la Région -, Un village français connaît un succès retentissant depuis 2008. Des dizaines de techniciens, des centaines de comédiens et figurants locaux ont participé, dès les premiers repérages, à cette fiction multi-récompensée. Soutenue par la Région depuis sa création, cette série suivie par plus de 3 millions de téléspectateurs par épisode retrace la vie des habitants d'une petite sous-préfecture fictive du Jura - Daniel, Marcel, Marie, Raymond, Jeannine, Lucienne, et bien d'autres encore - de l'Occupation allemande à la Libération.
Le tournage des 6 derniers épisodes de la Saison 7 d'Un village français, qui a bénéficié du soutien financier du Conseil régional à hauteur de 100 000 €, s'est déroulé du 27 juin au 13 juillet en Haute-Vienne (Eymoutiers, Saint-Léonard-de-Noblat et Saint-Paul) et en Creuse (Châtelus-le-Marcheix). Cette saison, qui se déroule à l'automne 1945, est la saison de la mémoire, mémoire de l'Occupation, mais aussi mémoire d'une série qui se termine.

 

Pierre HAERTELMEYER

Lien :http://traditionactu.tvlocale.fr/

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant