Santé: Des molécules de fruits secs pourraient contribuer à améliorer le profil inflammatoire et métabolique des cellules adipeuses

| Espagne | Cellules Adipeuses | Anti-inflammatoires  Vu 21209 fois
Article N°23159

Santé: Des molécules de fruits secs pourraient contribuer à améliorer le profil inflammatoire et métabolique des cellules adipeuses

REUS, Espagne, 16 septembre 2019 /PRNewswire/ -- Une étude récente financée par l'International Nut & Dried Fruit Council (INC), publiée dans la revue Communications Biology1, a montré que certains fruits secs, tels que les noix et les noisettes, pourraient contribuer à améliorer le profil métabolique des cellules adipeuses. L'étude a également mis en lumière de nouvelles fonctions anti-inflammatoires de ces fruits secs.  

L'obésité consiste en un épaississement du tissu adipeux destiné à stocker un apport énergétique excédentaire. Un apport calorique excessif peut conduire à la formation de cellules adipeuses, favorisant leur détérioration (vieillissement) en augmentant la production de molécules pro-inflammatoires. Une inflammation de faible intensité est un facteur clé dans le développement de la résistance à l'insuline et du diabète de type 2 chez les personnes obèses.

 

         
Cette étude a porté sur les micro-ARN (courts acides nucléiques impliqués dans la régulation de l'expression des gènes) véhiculés par des nanovésicules (acteurs émergents de la communication cellule à cellule) issus de noix et noisettes, et testé leur efficacité sur le profil inflammatoire et métabolique des cellules adipeuses.

Les chercheurs ont découvert que deux protéines végétales conservées (miR-156c et miR-159a) étaient capables de limiter la réponse inflammatoire et de rétablir la sensibilité à l'insuline chez les souris obèses (suivant un régime alimentaire riche en graisses). Les résultats suggèrent que les miR des fruits secs améliorent le profil métabolique des cellules adipeuses et révèlent une nouvelle fonction anti-inflammatoire des aliments d'origine végétale (y compris les fruits secs) en tant que traitement prometteur des inflammations de faible intensité.

« Notre recherche a identifié des acides nucléiques de fruits secs qui, grâce à leur forte biodisponibilité et à leur action anti-inflammatoire, sont en mesure de limiter le développement de maladies métaboliques liées à l'obésité. », a déclaré le Dr Lettieri Barbato, chercheur à l'Université de Rome « Tor Vergata » et chercheur principal pour cette étude.

Cette étude a été financée par l'INC.

À propos de l'International Nut & Dried Fruit Council

L'International Nut & Dried Fruit Council (INC) est l'organisation internationale qui chapeaute l'industrie des fruits secs et des fruits déshydrates. Ses membres comprennent plus de 800 entreprises du secteur des fruits secs et des fruits déshydrates provenant de plus de 80 pays. Les membres de l'INC représentent plus de 85 % de la valeur « à la ferme » du commerce des fruits secs et des fruits déshydrates dans le monde. La mission de l'INC consiste à stimuler et faciliter la croissance durable de l'industrie mondiale des fruits secs et des fruits déshydrates. Il s'agit de la principale organisation internationale en matière de santé, de nutrition, de statistiques, de sécurité alimentaire et de normes et réglementations internationales relatives aux fruits secs et aux fruits déshydratés.

SOURCE INC International Nut and Dried Fruit

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant